Enregistrement Audio Exclusif – Alors qu’il Espérait Être Décoré, la Justice Ordonne la Saisie de Tous les Biens et Avoirs de Tahar Allache !

Dans l’attente du procès de l’Affaire de l’Aéroport d’Alger Houari Boumediene prévu la semaine prochaine, et faisant suite à l’instruction menée par le Tribunal de Sidi M’Hamed à Alger depuis le 5 Juin 2022 dans l’affaire de corruption, de dilapidation de l’argent publique, d’abus de biens sociaux et de détournements…, le juge d’instruction vient d’ordonner ce 12 Juin 2022 à la deuxième chambre du Pôle pénal économique et financier national du même Tribunal, de saisir tous les biens meubles et immeubles ainsi que tous les comptes bancaires de Tahar Allache, l’ex Président Directeur Général de la Société de Gestion des Services et Infrastructures Aéroportuaires (SGSIA) !

 

Auteur : fabienne.outar@protonmail.com

 

Tahar Allache, qui a été suspendu de son poste le 31 du Mois de Mai 2022, était resté 15 ans à la tête de la SGSIA. Il avait été limogé en 2019 par la Justice avant que le Ministère de Tutelle ne le rétablisse à son poste sans que l’on sache comment et qui a pu invalider une décision de justice !

Alors que l’Ex PDG de la SGSIA risque, selon nos informations, une lourde peine de prison, ce personnage vivait hors-sol et abusait de son autorité pour cacher son incompétence.

Accablé par l’enquête des services de sécurité algériens, honni par une grande partie des 1400 employés de la SGSIA qui avaient lancé plusieurs grèves contre sa gestion catastrophique, accusé par des prestataires locaux et par des sociétés britanniques de corruption.

Le Serious Fraud Office, une agence du Gouvernement du Royaume-Uni rattachée aux services du Procureur général de Sa Majesté, avait même lancé une enquête sur ses agissements suite à plusieurs plaintes le désignant nommément.

Malgré ces graves accusations, Tahar Allache se victimisait devant ses collaborateurs tout en se félicitant de son action jalonné par des combines immorales et par sa médiocre gestion.

Lors d’une réunion du Comité de DIrection de la SGSIA il a affirmé que les autorités lui devaient 10 Médailles pour avoir mené à bien un projet que même « La France n’avait pas fait » !

Écoutez ses propos hallucinants !

 

Se sachant protégé, Allache avait osé dire qu’il devait son maintien à Dieu, tout en traitant le gouvernement de Mafieux, malgré les pots de vin, les malversations et autres trafics dont il est fortement soupçonnés par les enquêtes des services de sécurité… Quand on vous disait Hors-sol !

 

Pauvre Algérie…

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.