L’Incroyable Gestion de la Quatrième Vague qui Déferle sur l’Algérie

Depuis quelques jours, les établissements hospitaliers de la capitale algérienne enregistrent une hausse inquiétante des admissions de malades atteints de Covid-19.

Alors que le Pays enregistre une forte poussée de la pandémie de covid-19 avec plus de 600 cas de contaminations quotidiennes et fait face à une 4ème vague caractérisée par un très probable accroissement des cas dus au variant Omicron, le ministère algérien de l’Industrie pharmaceutique a annoncé, dans un communiqué daté du 13 janvier 2022, que le groupe Saidal avait entamé la commercialisation du vaccin CoronaVac, du laboratoire chinois Sinovac.

Selon les responsables, Saidal serait officiellement apte à produire 96 millions de doses de vaccins par an et les pouvoirs publics évoquent déjà l’exportation, alors même qu’après presque une année, la campagne de vaccination anti-covid en Algérie n’a pu enregistrer qu’un faible taux de vaccination ne dépassant pas les 11 % de la population, avec un taux de 28% pour les plus de 18 ans…

Notons que malgré la disponibilité des vaccins anti-Covid, les autorités algériennes, qui semblent se satisfaire d’un remplissage industriel de flacons d’un vaccin qu’elles ne produisent pas, peinent à convaincre la population de la nécessité de se faire vacciner.

En effet, selon les chiffres du Ministère de la Santé, à peine 7 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin, alors que moins de 5,8 Millions ont reçu deux doses. La troisième dose n’a été inoculée qu’à un peu plus que 147 000 personnes !

A la fin de l’année 2021, le pouvoir algérien avait eu l’idée, déjà expérimentée dans d’autres Pays, d’instaurer un passe-sanitaire pour les citoyens âgés de plus de dix-huit ans. Une mesure dont l’application locale reste chaotique et peu respectée !

Tout laisse penser que cette nouvelle vague verra une recrudescence de cas de contaminations vue la contagiosité du variant Omicron, avec le risque de revivre les affres de la troisième vague qui avait enregistré un grand nombre de victimes et de tragiques pénuries d’oxygène…

Le Ministre de l’Industrie Pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a dû recourir, le 10 Janvier 2022, à la réquisition de différents établissements de production, leur intimant l’ordre d’assurer un remplissage maximum des différentes cuves de stockage et des obus d’oxygène, réparties à travers l’ensemble du territoire national.

Le 13 Janvier 2022, le Ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a assuré, lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN), de l’augmentation de la capacité de production d’oxygène au niveau national, de l’acquisition et de la distribution aux différents établissements de santé, de condensateurs d’oxygène et de centrales de production d’oxygène.

Mais le premier responsable du secteur n’a rien dit sur le taux d’occupation des lits qui dépasse actuellement les 90 %, avec des services de réanimation qui sont déjà saturés à 100 %.

Rien non plus sur la réalité des chiffres qui ne reflètent pas la réalité, et qui selon les spécialistes sont à multiplier par 3 ou 4 pour une vision réaliste des infections au Covid-19.

Encore moins sur l’échec de vaccination des personnels de santé, qui a fait plus de 400 victimes parmi eux depuis le début de l’épidémie.

Tout comme il n’a rien apporté de concret concernant les pénuries en médicaments et particulièrement le manque d’anti-coagulants sur le marché algérien…

Alors que les prévisions sont pessimistes par rapport à l’extension de l’épidémie et que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) parle de raz-de-marée et de tsunami de contaminations, nos élites, dépassés par des mesures incomplètes et non suivies en sus d’une communication institutionnelle défaillante, peinent à vacciner la population.

Pourquoi ne pas donner l’exemple et imposer une obligation vaccinale pour les fonctionnaires, personnels de santé et ceux de l’éducation ?

Des mesures qui feraient bien plus d’effet que la folklorique et peu crédible annonce de  »fabrication » de vaccin…

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.