Facebook Supprime de Faux Comptes, Dont Ceux Liés à la Campagne d’Abdelmadjid Tebboune !

Le réseau social américain Facebook fait des efforts soutenus pour détecter et stopper les campagnes coordonnées qui cherchent à manipuler débat public dans un but stratégique précis, tout en recourant à de faux comptes, dont certains sont créés par des organisations nationales ou des gouvernements étrangers.

Facebook a souligné que ses équipes continuent de se concentrer sur la recherche et la suppression des “campagnes trompeuses” dans le monde entier, qu’elles soient étrangères ou nationales.

Ainsi, depuis un peu plus de trois dernières années, l’application développée par Mark Zuckenberg partage, à travers un rapport mensuel, les résultats de ses conclusions concernant l’inauthenticité de comportements coordonnés qu’elle a supprimés de la plateforme sociale, incluant des groupes, des comptes et des pages crées dans l’unique but de tromper ou influencer l’opinion publique, en ciblant une catégorie de personnes dans leur propre pays.

Au mois de juin 2021, les équipes de Facebook ont supprimé huit grandes campagnes de désinformation émanant de sept pays, dont l’Algérie.

« Nous avons supprimé 130 comptes Facebook, 221 pages, 35 groupes et 29 Instagram comptes en Algérie qui ciblaient principalement des audiences nationales et étaient liés à individus en Algérie, dont certains qui ont travaillé pour la campagne [présidentielle] 2019 de l’actuel Président [Abdelmadjid Tebboune]. »

 

Le Ministère de la Communication retire son accréditation à la chaîne France 24 en Algérie
Inscription superposée sur l’image : Canal du terrorisme

Selon ce rapport de 28 pages que nous nous sommes procurés, les personnes à l’origine de cette activité utilisaient plusieurs faux comptes pour amplifier leur propre contenu, commentaient les messages d’autres personnes, géraient des pages « en se faisant passer pour des médias, des ressortissants marocains ou des membres de la communauté amazigh d’Algérie ».

Regardez la réaction du soldat algérien pendant un exercice militaire en 2021. Et regardez la réaction du soldats marocains.

Certains de ces faux profils utilisaient des photos de jeunes femmes comme photos de profil, alors que certaines autres pages prétendaient représenter l’opposition algérienne sur plusieurs réseaux sociaux plateformes et forums médiatiques.

Les mêmes auteurs ont publié des photos personnelles et des informations piratés concernant les membres de famille de dirigeants de l’opposition et d’un journaliste.

Vous avez détruit le pays, voleurs. Ces gens ont détruit le pays, ce sont des voleurs et des traîtres, nous les attendons tous,
ils devraient être pendus à mort.

Le rapport détaille également la mise en place d’une campagne en langue arabe couvrant des nouvelles et des événements dans la région, colportant de fausses rumeurs sur la mort du roi du Maroc, des commentaires favorables sur l’armée algérienne, ainsi que des commentaires critiques vis-à-vis de minorités ethniques, l’opposition, les journalistes et les dissidents vivant en Algérie ou à l’étranger.

Bien que les personnes à l’origine de cette activité aient tenté de dissimuler leur identité et leur action, l’enquête de Facebook a révélé des liens avec des individus en Algérie dont certains ont travaillé pour la campagne présidentiel 2019 de l’actuel Président de la République algérienne…

En tout ce sont environ 3,97 millions de comptes qui auraient suivi une ou plusieurs de ces pages auxquels environ se sont joints 5 000 personnes à un ou plusieurs de ces groupes, et environ 11 000 comptes auraient suivi un ou plusieurs comptes Instagram liés à ces campagnes d’influence toxiques.

Les coûts de promotion publicitaire sur les plateformes Facebook et Instagram se sont élevés à environ 5 500 $ note le rapport de Facebook.

La Nouvelle Algérie, c’est l’attaque systématique contre la libre expression et la répression 2.0 qui ne cesse de progresser !

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.