Le Président Américain Joe Biden Pressé de Reconnaitre le Sahara Occidental !

Les sénateurs Patrick Leahy et Jim Inhofe ont conduit 25 de leurs collègues du Sénat à envoyer une lettre exhortant le Président des Etats Unis de revenir sur la précédente décision présidentielle ‘’erronée’’ de Donald Trump, et réengager les États-Unis à poursuivre le projet de référendum d’autodétermination pour le peuple sahraoui dans les territoires du Sahara occidental.

La lettre des représentants du peuple américain demande à Joe Biden de reconnaître officiellement l’illégitimité des allégations du Royaume du Maroc sur une quelconque souveraineté sur le Sahara occidental.

« La décision brusque de l’administration précédente, le 11 décembre 2020, de reconnaître officiellement les revendications illégitimes de souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara occidental était à courte vue, a sapé des décennies de politique américaine cohérente et a aliéné un nombre important de Nations africaines. Nous vous exhortons respectueusement à revenir sur cette décision malavisée et à réengager les États-Unis à poursuivre un référendum d’autodétermination pour le peuple sahraoui du Sahara occidental. » ont écrit les sénateurs

« Le peuple sahraoui mérite le droit de choisir librement son propre destin. Nous espérons pouvoir compter sur vous à être partenaire dans cet effort. » ont-ils poursuivi.

« Le sort du peuple sahraoui est dans l’incertitude depuis que les Nations Unies ont adopté pour la première fois une résolution appelant à un référendum sur l’autodétermination en 1966. Pendant plus de cinq décennies après l’action des Nations Unies, l’objectif simple et fondamental du peuple sahraoui pour décider librement, pour eux-mêmes, leur sort a été bloqué et soumis à une promesse non tenue après une promesse non tenue. » ont entre autres écrit les sénateurs américains.

La question des revendications de souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental n’est pas nouvelle, affirment-ils.

La Cour internationale de Justice a rejeté ces allégations en 1975, déclarant clairement que les documents et informations fournis par le Maroc « n’établissaient aucun lien de souveraineté territoriale entre le territoire du Sahara occidental et le Royaume du Maroc ».

Malgré l’arrêt sans ambiguïté de la Cour, le Maroc a maintenu sa revendication illégale du Sahara occidental et, après la décolonisation, a tenté d’annexer le territoire par la force. Le peuple du Sahara occidental, agissant à travers le Polisario, a défendu ses droits et sa terre.

Les efforts diplomatiques ultérieurs, y compris ceux dirigés par l’ancien secrétaire d’État James Baker, ont mené à plusieurs projets avec le Maroc et le Sahara occidental, y compris, notamment, le soi-disant « Accord de Houston », qui a réengagé le Maroc et le Sahara occidental en 1997, à un référendum sur l’autodétermination du peuple Sahraoui.

Le Maroc, reconnaissant qu’il perdrait probablement un vote, a effectivement renoncé aux négociations l’année suivante en déclarant qu’il n’accepterait jamais un référendum qui inclurait l’indépendance comme résultat potentiel. Malheureusement, la réticence du Maroc à négocier de bonne foi a été récurrent au fil des ans. La décision de l’administration précédente de reconnaître leurs revendications n’a servi qu’à récompenser des décennies de mauvais comportement de la part du gouvernement marocain !

Des propos très durs vis-à-vis du Maroc, qui semblent bien insinuer que le dossier du Sahara Occidental n’est pas clos, et que tout peut encore arriver !

La liste des sénateurs qui se sont joints à l’envoi de cette lettre :

le sénateur John Boozman (R-Ark.), Angus King, Jr. (I-Maine), Mike Rounds (RS.D.), Joe Manchin III (DW.Va.), John Hoeven (RN.D.), Deb Fischer (R-Neb.), Richard Shelby (R-Ala.), Sheldon Whitehouse (DR.I.), Maria Cantwell (D-Wash.), Susan M. Collins (R -Maine), Rob Portman (R-Ohio), Kevin Cramer (RN.D.), Shelley Moore Capito (RW.Va.), Cory Booker (DN.J.), Lisa Murkowski (R-Alaska), Jack Reed (DR.I.), Kyrsten Sinema (D-Ariz.), Roger Wicker (R-Miss.), Mazie K. Hirono (D-Hawaï), Cindy Hyde-Smith (R-Miss.), Jeanne Shaheen (DN .H.), Chris Van Hollen (D-Md.), Mark Kelly (D-Ariz.), Ben Ray Lujan (DN.M.) et Dick Durbin (D-Ill.).

Bachir Outaghani

Bachir.outaghani@protonmail.com

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.