L’Armée Algérienne Rentre En Guerre Contre Le Fléau de l’Année !

Alors que les chiffres liés aux effets néfastes du Covid19 sur la santé des citoyens algériens ne cessent d’augmenter, l’Armée algérienne a décidé de s’engager de manière effective sur le terrain, pour faire face à la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Le 26 Novembre 2020, le chef d’état-major de l’Armée Nationale Populaire (ANP) et général de corps d’armée Saïd Chanegriha, a décidé de convertir l’hôtel militaire du Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires, qui se trouve à Ben Aknoun, en une structure sanitaire dédiée à la prise en charge des citoyens civils malades contaminés de la Covid-19.

La conversion temporaire de cet hôtel militaire en une structure sanitaire est une mesure qui traduit le souci permanent de concrétiser les engagements de l’ANP envers la patrie et le peuple, avait alors déclaré Saïd Chengriha.

« Dans le cadre de l’engagement du haut commandement de l’Armée nationale populaire à suivre, sur le terrain, l’état de disponibilité des structures de santé militaires afin de faire face à la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus, il me plaît de me retrouver, une fois encore, parmi les personnels de la santé militaire et de présider aujourd’hui la cérémonie de conversion temporaire de l’hôtel militaire du Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires en une structure sanitaire, dédiée exclusivement à la prise en charge des citoyens malades contaminés par cette dangereuse épidémie.

Ainsi, j’ai dispensé des instructions à l’effet de doter cette infrastructure hôtelière d’une capacité de 120 lits de tous les équipements médicaux nécessaires, à l’instar des équipements de respiration artificielle, et d’un staff médical et paramédical qualifié, et de la mettre à la disposition du système de santé publique », a-t-il rajouté.

« Cette mesure exceptionnelle, prise à la suite de la recrudescence inquiétante du nombre des contaminés par ce virus à travers tout le territoire national, traduit notre souci permanent de concrétiser nos engagements envers la patrie et le peuple.

Au sein de l’Armée nationale populaire, nous n’avons ménagé aucun effort depuis l’apparition de cette pandémie dans notre pays », a conclu le général de corps d’armée Saïd Chanegriha.

Le Général de corps d’Armée, Chengriha, a même annoncé qu’il était prêt à ouvrir d’autres hôpitaux dans le but d’alléger la pression sur les institutions sanitaires civiles, si le besoin s’en fait ressentir.

Une bonne initiative de nos militaires que nous nous devions de signaler et saluer, faisant ainsi preuve d’une totale objectivité et d’un équilibre le plus loyal possible dans nos écrits. Ce qui fera, nous l’espérons, réfléchir ceux qui ne cessent de nous critiquer de négativisme ou qui nous taxent d’être au service ‘’d’officines occultes’’.

L’armée algérienne devrait d’ores et déjà continuer sur sa lancée et déployer des hôpitaux de campagne, dotés de tous les équipements nécessaires, de services de radiologie, de réanimation, d’un bloc opératoire et de laboratoires d’analyses pour effectuer des opérations chirurgicales et des soins intensifs, dans toutes les régions du Pays dont la situation sanitaire est critique.

Bachir Outaghani

Bachir.outaghani@protonmail.com

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.