Les Marocains manifestent dans les rues d’Alger contre leur représentant diplomatique !

Dans une vidéo filmée au niveau du consulat marocain à Oran le 13 mai 2020 et diffusée sur les réseaux sociaux, le consul général marocain à Oran, Boutaher Aherdane, avait été filmé en train de rassurer ses compatriotes bloqués en Algérie à cause de la pandémie du Coronavirus.

A cet effet le consul marocain leur avait déclaré que le consulat était ouvert pour les ressortissants de son pays afin de régler leurs problèmes, mais que la situation était compliquée, car… « comme vous le savez, ici, nous sommes dans un pays ennemi, je vous le dis franchement ».


Dès le 14 Mai 2020, Lahcen Abdelkhalek, ambassadeur marocain en Algérie, avait été convoqué par Sabri Boukadoum, le Ministre algérien des Affaires Etrangères pour exiger des autorités marocaines « la prise des mesures appropriées pour éviter les répercussions de cet incident sur les relations bilatérales ».

Le consul général du Maroc à Oran a dû quitter l’Algérie le 04 Juin 2020 à la demande du gouvernement algérien, avait confirmé quelques jours plus tard Mohand Oussaïd Belaïd, le porte-parole de la présidence algérienne, qualifiant le diplomate d’agent du renseignement marocain… Une divulgation d’information censée secrète qui a bien évidemment irrité le Makhzen.

A partir du 30 Mai 2020, plusieurs vols de rapatriement avaient alors été organisés par les autorités marocaines et Royal Air Maroc à partir de Casablanca, mais sans pouvoir rapatrier tous nos frères marocains bloqués dans le pays hôte.

C’est ce qui a conduit plusieurs de ces laissés pour compte, abandonnés à leur sort en ce 14 juin 2020, à exprimer leur colère face au « refus de l’ambassadeur du royaume chérifien » de les recevoir !

En effet, réagissant au mépris dont ils font l’objet de la part de leur propre représentant diplomatique en la personne de l’ambassadeur du Maroc, des dizaines de ressortissants marocains en colère ont tenté, en signe de protestation, de marcher vers le siège du Ministère des Affaires Etrangères sur les hauteurs d’Alger.

Manifestation ressortissants marocains à Alger

Les services de police ont réussi à contenir pacifiquement les manifestants qui voulaient s’en remettre aux autorités algériennes afin de leur trouver une solution aux défaillances du régime chérifien ainsi que l’incapacité de Rabat à gérer la situation de ses ressortissants bloqués à l’étranger, Mais l’attention de Rabat est plus retenue par la nouvelle opération du cœur subie par Mohammed VI, le Roi du Maroc…

En effet le souverain chérifien a présenté une récidive du trouble du rythme cardiaque type flutter ayant nécessité une ablation complémentaire par radiofréquence, qui a eu lieu ce dimanche 14 juin à la clinique du Palais Royal de Rabat !

Devant l’instabilité politique engendrée par la longue indisponibilité du Roi, aujourd’hui plus que jamais, le Makhzen tente une fois encore de minimiser les conséquences d’une crise majeure aussi dévastatrice qu’inévitable, et désigne – ad nauseam – son puissant voisin de l’Est comme principal coupable à tous ses problèmes internes et à ses failles idéologiques…

Dans son récent rapport sur les perspectives économiques mondiales, la Banque mondiale (BM) indique que l’économie marocaine devrait se contracter de 4% en 2020, sous l’effet de la pandémie du coronavirus. Bien pire, les prévisions du secteur du tourisme en 2020 sont en baisse de 65% !

Selon les experts, le secteur du tourisme, deuxième contributeur économique du Pays, ne pourra atteindre les 7,15 Milliards d’Euros de revenus établis en 2019, qu’en 2022 !

Ce sont là des prévisions catastrophiques qui entraîneront inéluctablement du chômage partiel, des licenciements et des faillites…

La baisse des revenus des ménages ralentira la consommation de voyage de loisir, le voyage d’affaire sera remplacé partiellement par des visioconférences et par le télétravail, la peur de prendre l’avion ou de s’éloigner de son domicile va jouer un certain temps ” affirmait le spécialiste de l’aérien Jamal Imani à la presse le 12 Juin 2020.

S’occuper moins de l’Algérie et régler les problèmes du peuple frère marocain qui va vivre des moments plus difficiles encore, est ce qu’Alger espère le plus. Pour le bien de Tous !

Bachir Outaghani

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.