L’appel de la Diaspora algérienne au Président Abdelmadjid Tebboune.

L’Algérie a un nouveau Président. Abdelmadjid Tebboune vient de prêter serment ce Jeudi 19 Décembre 2019.  La cérémonie d’investiture qui s’est se déroulée au Palais des Nations a vu la participation des plus hautes autorités civiles et militaires du pays, ainsi que des représentants du corps diplomatique accrédités en Algérie.

Quoiqu’on puisse penser du scrutin ayant porté le Président Tebboune à la magistrature suprême, beaucoup continuent de décrier cette élection, ne serait-ce que par un faible taux de participation.

Pourtant, il faut reconnaître qu’Abdelmadjid Tebboune a bien été élu par les urnes et sans fraude déclarée, ni par les candidats eux-mêmes, leurs observateurs ou par les simples citoyens venus assister au dépouillement final.

Prestation de serment du Président algérien Abdelmadjid Tebboune

Si le Hirak, qui a largement rejeté toute élection, continue d’y voir une énième manipulation du pouvoir militaire pour imposer un nouveau Président à l’Algérie, ce mouvement hétéroclite qui dure depuis 10 mois n’aura toutefois pas réussi à proposer une alternative, un candidat ou ne serait-ce même qu’un programme.

Aujourd’hui, les faits sont là, le Hirak a échoué à se structurer et à proposer des solutions, et la principale raison de cet échec est sa flagrante absence de vision stratégique.

Ce mouvement populaire, dont nous ne doutons pas qu’il reste soucieux de l’intérêt du pays et des futures générations, est actuellement à la croisée des chemins, condamné à une coopération intelligente et active ou à une vocifération cyclique jusque-là stérile et dorénavant inappropriée…

La communauté algérienne de France, qui s’est toujours sacrifiée pour une Algérie stable et unie, propose aujourd’hui à travers le Mouvement des Citoyens Algériens, une participation réaliste au débat avec les nouvelles autorités algériennes, aux seules fins de transformer l’élan historique de la Diaspora algérienne, intimement liée à la société civile, en une force de propositions concrètes et de négociations constructives.

Hirak. Le mouvement de protestation algérien.

Plus que jamais, nous devons nous allier pour contrer de manière définitive le mépris dont fait l’objet une partie du peuple algérien dans sa diaspora, négligée et parfois même méprisée depuis l’indépendance de l’Algérie.

Manifestation de la diaspora algérienne au Canada

Le Mouvement des Citoyens Algériens, digne héritier de la Fédération de France, appelle à l’édification d’un Etat juste et démocratique, d’institutions fortes, à l’indépendance de la justice, à la liberté d’expression et de la Presse, dans le respect des valeurs de l’appel du 1er novembre 1954.

Aussi, ce Mouvement appelle aujourd’hui le Président élu Abdelmadjid Tebboune, de faire un geste pour soutenir les aspirations des algériens vivants en dehors du territoire national, pour un Etat moderne, juste et démocratique, et pour sa participation constitutionnelle à la refondation de la Nation.

Ces aspirations se résument en quelques points fondamentaux, qui s’inscrivent d’ailleurs dans la droite ligne des chantiers du changement prônés par Abdelmadjd Tebboune lors de sa campagne électorale.

Révision de la Constitution et abolition de l’Article 63 (anciennement 51) de la loi fondamentale.

Installation d’un Ministère ou d’un secrétariat d’Etat en charge de la Diaspora.

Réhabilitation de l’Amicale de l’Algérie en France.

Autant de gestes significatifs en direction de la forte communauté algérienne en France en particulier et dans le monde en général, et qui tous restent attachés à leur Patrie.

Car l’heure est à l’union laborieuse de toutes les forces vives de notre Nation, en ne négligeant aucune de ses compétences, de sa volonté ou de sa diversité. Et c’est là une de ses plus précieuse richesse !

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.