Contribution – La désobéissance civile comme unique voie de communication.

En tant que simple citoyen Algérien, je lance et relance un appel à toutes les composantes de la Société Civile en Algérie !

Il devient plus qu’évident que notre pays est en danger, que notre avenir et celui de nos enfants sont gravement compromis.

Il est plus que sûr qu’il n’y a rien à attendre de bon de ce gouvernement, qui est de mèche avec les extrémistes et qui de temps en temps, tous les deux, s’unissent pour nous faire peur!

 

Ce sera nous, ou alors ce sera le sang ! Qu’ils nous disent…

 

A l’évidence, il ne faut pas compter non plus sur l’Opposition, trop faible, trop divisée, incapable de redresser la situation parce que pas à la hauteur, et j’ajouterais également qu’elle a peur.

Il n’est plus utile de rappeler que nous ne vivons pas dans un état de droit et que la justice est sous le contrôle de l’exécutif.

Nous souffrons tous dans notre chaire, meurtris par la dérive des principes fondateurs de notre Nation, désorientés par la déliquescence de ce pouvoir et de l’absence de perspectives poussant nos enfants dans la violence et la fuite sur des embarcations de fortune…

La mort, fut elle morale ou physique, ne peut être envisagée comme une situation d’avenir pour nous et nos enfants.

Aussi, mes chers frères Algériens, mes chères sœurs Algériennes, il est devenu indispensable, voire primordial d’entreprendre une vaste opération de désobéissance civile, afin de mettre la pression sur ce gouvernement et l’obliger au mieux à déguerpir …

L’action entreprise il y a quelques temps de cela par 19 personnalités, a finalement mis en exergue une seule chose : le rejet catégorique de cette junte au pouvoir !

Le Président n’a pu les recevoir, leur parler, ni même les saluer de loin, parce qu’il est dans tout simplement dans l’incapacité de gouverner…

 

” Ce n’est point la mort physique le pire, mais ce qui meurt en nous pendant que nous sommes en vie.”

Certes il aussi pitoyable que lâche de souhaiter ou d’espérer la mort d’un individu, fut-il responsable des maux qui minent notre pays, l’Algérie.

Le rôle des Combattants, des Patriotes est de se battre, de lutter pour venir à bout de ce régime et non d’ATTENDRE PASSIVEMENT, ASSIS EN SPECTATEURS dans les “gradins”, que la mort, qui est notre lot à tous, vienne à bout de l’adversaire…

Nous nous regarderons dés lors en nous disant que nous aurons tout entrepris pour rendre l’Algérie meilleure !

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.