Lettre du Président de la République Algérienne, Abdelaziz Bouteflika, adressée au peuple algérien.

– Contribution d’un Anonyme –
A mes chères sœurs et frères, a tous mes enfants, A vous tous mes très chers enfants, progéniture ingrate !
Regardez-vous ! Mon incapacité physique n’a d’égale que votre incapacité morale, si par chance, vous en possédez une.
Je n’ai même pas le courage de mourir et de vous laisser derrière moi, je n’ai pas confiance en vous.
Que va devenir MON Algérie ?
Je ne peux pas vous qualifier d’incapables, car vous déshonorez même le mot.
S’il était votre invité, il aurait quitté votre table et en claquant la porte derrière lui.
J’ai honte d’avoir à gouverner une populace telle que vous. Qu’ai-je fait pour vous mériter ?
Alors que vous, vous avez tout fait pour me hisser là. Quand j’avais fait un sévère AVC, j’avais cru m’être débarrassé de vous a jamais.
Et puis, preuve à l’appui, mon entourage m’avait convaincu qu’une telle populace se gouverne uniquement à partir d’une chaise roulante et une infirmité aussi lourde que la leur.
Il parait qu’il est même possible de vous gouverner à partir d’un asile de fous. Aucun, aucun de vous n’a eu l’audace ou le courage de s’enquérir après moi.
Je me donne en spectacle devant vos écrans avec mes incontinences buccales et autres incontinences que je ne cite pas, mais tout cela n’est pas assez pour remuer vos cœurs, votre dignité.
Mais ceux-là ne sont que des mots pour vous. Alors, aujourd’hui je vous implore : « Aidez-moi à mourir dans la dignité ! Vos insultes envers moi et mon incapacité à me tenir debout ne sont que des insultes dirigées vers vous-même.
Je suis seul et vous êtes 43 millions. Je suis âgé et vous avez la vie devant vous.
Votre pays est un champ gardé par des épouvantails et vous, des oiseaux effrayés par des ombres. Si l’honneur est mort, c’est vous qui lui avez donné la « Chahada » . J’espère que cette lettre trouvera son chemin des couloirs de cette… infirmerie.
Votre père qui vous renie !

TV Maghreb tvmaghreb.com

TV Maghreb - L'actualité en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.